Rechercher

Une activité physique à tout âge



Avant d’être professeure de Yoga, je travaillais comme aide à domicile pour une personne âgée. Aujourd’hui, je voulais vous parler de cette Dame de cœur que j’ai eu le plaisir d’accompagner durant presque 3 ans. Pourquoi aujourd’hui ? Car elle aurait eu 90 ans.

Mme P était une femme remplie d’humour avec un caractère bien trempé. Elle était sensible et très généreuse. C’était une femme courageuse qui a travaillé toute sa vie. Elle s’est donnée corps et âme à son commerce de Bar-Restaurant durant de longues années. Mme P était une femme d’affaire, elle était aussi représentante d’une marque de vêtement. Avec tout ce temps passé à son travail Mme P ne pratiquait pas d’activité physique et les méthodes de relaxation « à la mode » depuis plusieurs années étaient certainement moins présentes à son époque. Et lorsqu'elle a prit sa retraite elle s'est retrouvé sans activité.


Quand j’ai rencontré Mme P, elle vivait seule dans sa grande maison. Les journées lui semblaient longues parfois, elle dormait beaucoup ou bien restait allongée. Lors de mon arrivée dans cette famille, mon premier objectif était de permettre à Mme P de garder son autonomie, de l’aider à préparer des repas plus sains pour réguler son diabète, de marcher, de garder une vie sociale et de stimuler ses facultés cognitives. En effet, Mme P souffrait de trouble cognitif. Elle perdait la mémoire et ce trouble l'épuisait. Au fils des mois passés au prêt d’elle, Mme P perdait de plus en plus l’équilibre ainsi que sa mobilité.

Elle était de plus en plus fatiguée, elle dormait davantage et les promenades devenaient de plus en plus courtes. Aussi, comme la plupart des personnes âgées, vers 18h, elle angoissait.


Je lui ai alors fait découvrir le Yoga. Chaque jour, on parlait des heures entières de philosophie, « faut dire qu’on était bavarde », on pratiquait la méditation, on faisait des exercices de respirations synchronisées avec des mouvements du corps.



Un jeune prof d’éducation physique adapté venait une fois par semaine pour le plus grand plaisir de Mme P.




On continuait de marcher, chaque jour, avec des bâtons, ce qui lui permettait de travailler son équilibre et son estime de soi.



Si je vous raconte tout ça, c’est pour vous rappeler l’importance fondamentale de pratiquer le plus tôt possible et de garder « tant qu’on le peut » une activité physique quel qu’elle soit durant toute sa vie.

C’est selon moi, la base de toutes les énergies vitales dont on a besoin dans notre quotidien.


Pratiquer une activité physique contribue à renforcer les habiletés motrices, les muscles et développe un cœur sain. Les endorphines sécrétées par le cerveau pendant l’exercice améliorent la santé mentale, l’humeur, réduisent l’anxiété et les douleurs.

L’activité permet d’améliorer la concentration, le sommeil et l’énergie physique.

Le sport quel qu’il soit permet de se sentir vivant et de maintenir un équilibre entre le corps et l’esprit.


Je peux vous assurer que Mme P n’était pas toujours emballée pour sortir marcher ou pour faire des exercices sportifs.

Mais après chaque séance elle me disait « Qu’est-ce que ça fait du biennnnnnnnnnn » :)

Je lui rends hommage dans cet article, tout en vous encourageant à prendre soin de votre corps qui sera le véhicule de toute votre vie.

J’en profite évidemment pour lui envoyer toutes mes pensées de cœur en son jour d’anniversaire.


Mme P <3



73 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout